La station d’épuration de Villers-la-Ville a été dimensionnée pour pouvoir traiter 8 000 EH (équivalent habitant).

Le principe de traitement est le suivant :

  • Procédé de traitement : boues activées faible charge, dénitrification par alternance de phase et élimination chimique du phosphore par précipitation.
  • Déshydratation des boues en excès par centrifugation avec chaulage.

Ligne de traitement : 1 ligne d’orage, 1 ligne de prétraitement, 1 ligne de traitement biologique, 1 ligne de traitement des boues.

De fait de sa localisation (proche des ruines de l’abbaye de Villers-la-Ville), l’aspect extérieur de la station a été spécialement réfléchi. Ainsi, le parement du bâtiment est en acier corten, gabions et panneaux translucides. La station est implantée dans un étang artificiel (asséché durant les travaux).

La mission d’Auteur de projet confiée à TPF-Utilities comprend les études suivantes :

  • Etudes préliminaires et d’avant-projet soit : détermination du nombre d’équivalent habitant à reprendre par la station, dimensionnement de la station, estimation du coût d’investissement et des coûts d’exploitation, …
  • Elaboration du cahier des charges c’est-à-dire les clauses administratives, les clauses générales de génie civil et d’électromécaniques, les clauses techniques particulières et les annexes (bordereau de soumission, métré à remplir, …).
  • Analyse des offres des soumissionnaires et rédaction du rapport d’attribution.

Client

Intercommunale du Brabant Wallon (IBW)

Dates du Projet

2006 – 2014