La station d’épuration d’une capacité nominale de 100 000 EH a été mise en service le 22 décembre 2001.
Elle fonctionne suivant le principe de la boue activée à faible charge, avec nitrification/dénitrification et déphosphatation biologiques.
Les eaux usées prétraitées sont nitrifiées et dénitrifiées par 2 chenaux d’aération/anoxie précédés d’un bassin d’anaérobie.
Chaque réacteur biologique a sa propre ligne d’eau distincte avec son clarificateur dédié.
En plus de l’assimilation biologique, le phosphore est éliminé par précipitation simultanée au chlorure ferrique.

La mission d’Auteur de projet confiée à TPF-Utilities comprend les études suivantes :

  • Etudes préliminaires et d’avant-projet soit : détermination du nombre d’équivalent habitant à reprendre par la station, dimensionnement de la station, estimation du coût d’investissement et des coûts d’exploitation, …
  • Elaboration du cahier des charges c’est-à-dire les clauses administratives, les clauses générales de génie civil et d’électromécaniques, les clauses techniques particulières et les annexes (bordereau de soumission, métré à remplir, …).
  • Analyse des offres des soumissionnaires et rédaction du rapport d’attribution.
  • Direction des travaux soit : suivi du planning, vérification des FT génie civil et électromécanique, vérification de la bonne exécution des travaux, approbation des états d’avancement et du décompte final, …

Client

Intercommunale de Propreté Publique du Hainaut Occidental (IPALLE)

Dates du Projet

1995 – 2001