La station d’épuration est prévue pour traiter 93 000 équivalents habitants.

Le traitement des eaux se base sur process suivants :

  •  aération prolongée avec nitrification et dénitrification biologique et précipitation simultanée du phosphore ;
  • déshydratation des boues en excès par filtres presse.

La station d’épuration est équipée :

  • d’une unité de réception et de prétraitement de matières de vidange de fosses septiques d’une capacité de 32 m³/j ;
  • d’une unité de réception et de traitement des gadoues ;
  • d’un centre de traitement de produits de curure d’égouts et collecteurs d’une capacité de 3 t/h de pulpes.

La mission d’Auteur de projet confiée à TPF-Utilities comprend les études suivantes :

  • Etudes préliminaires et d’avant-projet soit : détermination du nombre d’équivalent habitant à reprendre par la station, dimensionnement de la station, estimation du coût d’investissement et des coûts d’exploitation, …
  • Elaboration du cahier des charges c’est-à-dire les clauses administratives, les clauses générales de génie civil et d’électromécaniques, les clauses techniques particulières et les annexes (bordereau de soumission, métré à remplir, …).
  • Analyse des offres des soumissionnaires et rédaction du rapport d’attribution.
  • Direction des travaux soit : suivi du planning, vérification des FT génie civil et électromécanique

Client

Intercommunale Namuroise de Services Publics (Inasep)

Dates du Projet

2001 – 2011