Services de conseil et d'assistance pour la supervision des travaux de construction de la nouvelle ligne ferroviaire à grande vitesse Vitoria - Bilbao - San Sebastian. Section : Durango - Amorabieta/Etxano

Le projet prévoyait la construction de 4 600 m de voie ferrée dans la section Durango – Amorebieta/Etxano de la ligne à grande vitesse, d’un écartement international (1 435 mm) et de 14 m de large. Le principal facteur déterminant du tracé fut l’orographie complexe de la région, qui a conduit à la construction de plusieurs tunnels et viaducs sur ce tronçon de la ligne.

Les travaux de construction comprennent les éléments significatifs suivants :

Le viaduc de Larrinagatxu (du km 0+000 au km 0+200) et le portail sud du tunnel de San Andrés.

Tunnels :adaptés pour les voies doubles, avec des sections transversales de 85, 95 et 100 m2, et réalisés à l’aide des méthodes conventionnelles de creusement. La longueur totale des tunnels est de 2 426 m :

Les tunnels inclus dans le projet sont :

Dénomination

Tunnel artificiel
à partir du km
Tunnel artificiel prenant fin au km

Longueur

Tunnel San Andrés

0+124,00

0+827,00

703,00 m

Tunnel Urzelai

1+325,00

1+986,00

661,00 m

Tunnel Olabarrie I

2+139,00

2+620,00

481,00 m

Tunnel Olabarrie en tranché ouverte

2+620,00

2+792,00

172,00 m

Tunnel Olabarrie II

2+792,00

3+201,00

409,00 m

TOTAL    

2 426,00 m

Client

ADIF (Administration des infrastructures ferroviaires espagnoles)

Dates du Projet

2007 – 2015

Partenaires

UTE APIA XXI

Chiffres clés

Montant du contrat :
6 845 626,68 €