L'UHE São Manoel a été mis en place sur la rivière Teles Pires depuis 2014, entre les États du Mato Grosso et du Pará. La future zone du réservoir est de 66.069 Km², atteignant des terres dans les municipalités de Paranaíta (MT) et Jacareacanga (PA). Le futur périmètre du réservoir est de 392 Km, s'étendant sur 40 Km, et se terminant là où l'UHE Teles Pires est déjà implanté.

Pour répondre aux exigences environnementales du permis d’installation de l’UHE São Manoel, délivré par l’Institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles renouvelables (IBAMA), Empresa de Energia São Manoel dirige le programme de renforcement des infrastructures et des équipements sociaux dans la zone d’influence indirecte d’Alta Floresta et Paranaíta, MT. Les impacts de ce programme sont surveillés au moyen d’un système conçu et mis en œuvre par Synergia.

Le travail de suivi des indicateurs socio-économiques se base sur la prévision d’une augmentation de la demande des services publics, en raison de la dynamique démographique de la région. Il vise à évaluer les changements socio-économiques dans les municipalités en se concentrant sur les sujets suivants : Données démographiques, assainissement de base, infrastructure urbaine, énergie électrique, déchets solides, santé, éducation, sécurité publique, travail, protection des enfants et des adolescents et réseau routier et de transport. Au total, environ 60 indicateurs socio-économiques ont été systématisés avec différents niveaux de désagrégation spatiale, séries chronologiques historiques et fréquence de mise à jour, en fonction de la disponibilité de chaque source d’information. Il est mobilisé autour de 15 acteurs locaux chargés du transfert des données primaires, au moyen d’une méthodologie participative, dans laquelle le suivi des altérations de la dynamique socio-économique permet une réflexion conjointe entre l’entreprise, les pouvoirs publics et les communautés concernant les possibilités de développement local.

Client

USINA HIDRELÉTRICA SÃO MANOEL

Dates du Projet

2016 – 2018