L’infrastructure de Luncavita sert de dispositif de protection anti-inondations pour une population de 4700 personnes habitant en aval le long de la rivière Cetatuia (à côté du Danube). Entre temps, l’infrastructure a été obstruée et il y a des risques élevés de débordement et de rupture.

L’infrastructure d’origine a été conçue comme un bassin d’irrigation et comme des installations d’aquaculture, couvrant une surface de presque 200.000 mètres carrés. L’infrastructure de base pour retenir l’eau comprend un barrage en terre, un canal d’écoulement de 20 m de large et une sortie d’un diamètre de 800 mm.

De nos jours, cette construction assure la sécurité de la population en aval pour éviter des débits d’écoulement trop élevés pendant la saison pluvieuse. Des travaux d’entretien n’ont jamais été réalisés, et l’infrastructure est devenue un danger plutôt qu’une installation de protection. Les travaux à réaliser en premier lieu concernent le nettoyage et des réparations importantes particulièrement sur le canal d’écoulement, ainsi que le remplacement de la sortie d’écoulement. Des travaux de réparation importants sont également nécessaires sur la structure du barrage, tels que le rétablissement de la couronne du barrage au niveau de sécurité, et le lit du cours d’eau doit être désobstrué. La structure rénovée a besoin d’être surveillée, et un système de contrôle est donc à prévoir.

Les spécialistes de TPF CPROJECT (devenu TPF INGINERIE) apportent des solutions pour ces questions techniques et économiques, en évaluant les meilleurs choix par une analyse coûts-avantages.

Client

Agence de l’eau et des bassins – Dobrogea-Seashore

Dates du Projet

2013 – 2015

Chiffres clés

Montant du contrat : 119.900,00 lei (27.300,00 euros)