Approvisionnement en eau potable dans la commune d’Anyama dans le cadre du Projet d’urgence de Renaissance des Infrastructures en Côte d’Ivoire (PRICI)

Le projet est financé par la Banque Mondiale à travers l’IDA (Association Internationale pour le Développement). L’objectif est de renforcer l’approvisionnement en eau potable de cette zone en la rendant autonome.

Le projet comporte 3 volets :

  • équipement de 4 forages existants à Anyama,
  • fourniture et pose de canalisations de refoulement et de distribution en PVC,
  • construction d’un château d’eau en béton de 500 m3 et fourniture et pose d’une station compacte de traitement.

Client

Ministère des Infrastructures économiques (MIE) représenté par la Cellule de Coordination du PRICI

Dates du Projet

2014 – 2015

Chiffres clés

Coûts estimés à  1 milliard 765 millions de FCFA