L’université de Gand rénove deux chaufferies sur son site (complexe Ledeganck et campus Coupure). Ces chaufferies, respectivement 6,6 MW et 4,9 MW, sont composées de chaudières à condensation et d’une cogénération.

Ce projet comprend 5 tâches distinctes :

  • La préparation, la recherche et l’étude des différentes possibilités de financement, ceci incluant l’utilisation de moyen propres, d’un emprunt, d’un leasing ou d’un financement tiers (third party financing).
  • La rédaction des sections tant techniques qu’administratives du Cahier Spécial des Charges.
  • L’accompagnement de l’Université de Gand pour l’attribution du marché à un partenaire.
  • Le contrôle lors de la construction des nouvelles chaufferies, ainsi qu’un soutien du Client lors de cette phase de construction.
  • Le suivi de la bonne exécution du contrat lors de la durée de la période de tests pendant 2 ans.

Client

Université de Gand

Dates du Projet

2012 – 2014