L'un des principaux objectifs du projet Suape était de le consolider comme un port central pour la région du Nord Est.

Pour faire face à une demande toujours croissante, des plans furent élaborés pour l’implantation d’un deuxième terminal conteneur d’une capacité de 750 000 EVP par an. Afin de définir des bases durables pour le projet, TPF ENGENHARIA (anciennement Projetec) a réalisé des études concernant la faisabilité technico-économique, a organisé un processus d’appel d’offres et une opération de concession, avec un investissement prévisionnel de 500 millions de réaux.