Le tronçon Armiñón - La Puebla de Arganzón fait partie de la ligne à grande vitesse MADRID-PAÍS VASCO/FRONTIÈRE FRANÇAISE. C’est une ligne à grande vitesse (300-350 km/h) électrifiée à double voie, avec un écartement des rails standard, destinée au transport des voyageurs et des marchandises. Le tronçon a une longueur totale de 7,5 km, dont 3,4 km passent dans un tunnel.

Le tronçon Armiñón – La Puebla de Arganzón passe dans un terrain accidenté qui nécessite la construction d’un tunnel long de 3.412 mètres pour éviter la montagne de San Formerio. La présence d’un aquifère au même niveau que le tunnel projeté entraîne la construction d’une section spéciale pour le tunnel avec un revêtement renforcé de forme circulaire, afin d’obtenir une étanchéité de la section. D’autre part, la construction de trois viaducs de 31, 65 et 320 mètres de long a été également nécessaire, ainsi que de trois passages souterrains et de deux passages supérieurs pour le remplacement des routes rurales.

Client

ADIF (Administration des Infrastructures ferroviaires espagnoles)

Dates du Projet

2009 – 2013

Partenaires

GEOCONTROL (50%)

Chiffres clés

  • Montant du contrat : 1.360.800 € (TVA incl.)
  • Montant de la construction : 142,8 millions €