La masse centrale du barrage de Castanhão, dont l’axe surplombe le fleuve Jaguaribe, le plus gros fleuve de l’État de Ceará, a été développée en BCR (béton compacté au rouleau), dans la municipalité de Jaguaribara. Le barrage de Castanhão est le plus important reservoir d’eau de consummation humaine et animale, principalement dans le Nord-Est du Brésil

Le DNOCS (Département national de travaux de construction contre la sécheresse), du Gouvernement fédéral du Brésil, a confié en 1987 le projet du Barrage de Castanhão au consortium d’entreprises HIDROSERVICE – A. NORONHA, qui a conçu un barrage en terre homogène d’un volume de près de 7×106m3. En 1995, les travaux d’ingénierie débutèrent pour se terminer en décembre 1999. Toutefois, la survenance d’aspects non prévus dans la fondation a entraîné un retard au niveau des travaux de construction, compromettant sérieusement le calendrier des travaux. Voilà pourquoi le SRH (Secrétaire aux Ressources Hydriques) de l’État de Ceará, tenu de répondre aux besoins en eau de la région métropolitaine de Fortaleza, étudia des solutions alternatives pour anticiper le remplissage du réservoir. Il en résulta que l’on fit appel à TPF ENGENHARIA (anciennement ENGESOFT) pour développer la structure de masse centrale pour le barrage ambitionné en BCR, en mai 1999. Dans le consortium avec l’entreprise américaine MONTGOMERY WATSON, et avec le soutien de consultants nationaux et internationaux, et en utilisant la technologie de laboratoire de Furnas/GO, TPF ENGENHARIA développa la conception et le projet de construction du barrage en béton, la fermeture du fleuve étant planifiée pour le mois de janvier 2001. La structure de masse centrale du barrage de Castanhão a un volume de BCR de 1×106 m3 et de 1,2×106 m3 de terre aux côtés.

Client

COGERH

Dates du Projet

05/1999 – 01/2000

Chiffres clés

Valeur du contrat : 120.932,39 €