Développement du projet d’infrastructure urbaine de la ville de Nova Jaguaribara, située dans l’État de Ceará, où ont été conçus l’approvisionnement et la distribution de l’eau, la collecte des eaux sanitaires usées et le drainage des eaux pluviales, ainsi qu’une déforestation rationnelle, des travaux de terrassement et de pavement.

La ville de Nova Jaguaribar’est née suite aux inondations causes par le lac formé par le barrage de Castanhão. Dès lors, une nouvelle ville a été conçue, de la déforestation rationnelle à la mise en œuvre. Il en a résulté 313,43 hectares d’équipements urbains projetés. La ville a été conçue pour refléter l’ensemble de l’organisation socio-culturelle de la localité inondée de Jaguaribara, appelée à devenir une Nova (nouvelle, en portugais) Jaguaribara, où des services d’infrastructure améliorés ont été présentés. Les projets développés pour cette nouvelle ville étaient:

  • un système de distribution de l’eau, avec la conception d’un aqueduc de 4 km d’extension, une installation de traitement des eaux d’un rendement de 56,25 L/s, des stations de pompage, des réservoirs d’eau surélevés et un réseau de distribution de l’eau de 56,8 km d’extension ainsi que de raccordements résidentiels à l’eau.
  • un système de drainage urbain composé de 14,7 km de galeries
  • 53 km de routes pavées;
  • Un système d’égouts sanitaires avec bassins de stabilisation, stations de pompage, système de traitement, 60 km de réseaux d’égouts et raccordements résidentiels.

Ce projet a profité à près de 42.000 habitants de la ville de Nova Jaguaribara.

Client

SDU

Dates du Projet

09/1996 – 10/1997

Chiffres clés

Valeur du contrat : 30.936,60 €