Le Ministère des Transports et des Infrastructures a attribué au consortium dirigé par TPF le contrat de supervision de la construction de la section de 152 km reliant Çerkezköy à Kapıkule (frontière bulgare) du projet de ligne ferroviaire Halkalı-Kapıkule. Il s’agit du plus gros contrat de conseil financé par l’UE en Turquie au titre de l’instrument d’aide de préadhésion (IAP II).

Cet énorme investissement financé au titre de la contribution nationale et par l’UE à hauteur de 270 millions d’euros reliera directement la Turquie au réseau ferroviaire RTE-T (réseau transeuropéen de transport) via la Bulgarie.

  • Valeur du marché des travaux : environ 530 millions d’euros
  • Valeur du marché de supervision attribué à TPF : 23,2 millions d’euros.

La construction de la nouvelle ligne ferroviaire dédiée au fret et aux voyageurs comprend une ligne à double voie prévue pour une vitesse opérationnelle maximale de 200 km/h ainsi que l’ensemble des systèmes de télécommunication, de signalisation et d’électrification sur le tronçon de 152 km reliant Çerkezköy à Kapıkule, à la frontière bulgare (Implémentation de l’ETCS – European Train Control System –  niveau 1).

TPF assurera la supervision des travaux en tant qu’Ingénieur FIDIC mais également les études ayant trait aux trois gares et à la voie ferrée entre la gare de Kapikule et la frontière bulgare.

La mise en service est prévue à l’horizon 2023, soit lors des 100 ans de République turque moderne. Année symbolique également car c’est en 2023 qu’Ankara ambitionne de rejoindre l’Union européenne.